Publié par 2 commentaires

Les écrans solaires : Cours de F.P.S. 101

Les Écrans solaires

Cours F.P.S. 101

Les écrans solaires
Les écrans solaires

L’été pointe son nez et qui dit soleil et chaleur dit crème solaire ! Que vous utilisiez une protection en crème, en aérosol ou en bâton, … il est indispensable que celui-ci vous protège des rayons UV nocifs à notre fragile épiderme.

Mais pour se protéger adéquatement que devez-vous regarder sur l’étiquette de votre protection solaire préférée ?

Il n’y a pas de secret, voici tous les renseignements que vous devez y retrouver :

  1. LARGE SPECTRE : La crème vous protège contre la plupart des rayons UVA et UVB. Mais qui sont-ils ? C’est la lumière non-visible qui pénètre plus profondément (UVA) et moins profondément (UVB, qui sont responsables des coups de soleil). Santé Canada recommande un Facteur de Protection Solaire (F.P.S.) d’au moins 30.
  2. F.P.S. : Pour déterminer le facteur, la crème est testée en laboratoire (approuvé par Santé Canada) par simulateurs solaires pour ensuite être testée directement sur la peau de volontaires (non testée sur des animaux !). Les résultats déterminent le F.P.S.Pour le facteur de protection solaire résistant à l’eau, un test supplémentaire est effectué sur les volontaires qui ont passés 40 ou 80 minutes dans l’eau (le temps doit obligatoirement être mentionné pour la résistance à l’eau). Attention : la mention hydrofuge n’est pas une allégation acceptée*.Indice 50 = Protection totale ?
    Une protection 50 ne vous met pas à l’abri des risques, voici la protection par rapport à l’indice :
    FPS 8 : bloque 88% des UVB
    FPS 15 : bloque 93% des UVB
    FPS 30 : bloque 97% des UVB
    FPS 50 : bloque 98% des UVB
    La différence entre une protection 30 et 50 est donc très faible… Le facteur le plus important reste l’application et d’en remettre à nouveau après maximum 2 heures.
    Aussi, la mention + (plus) à côté de la valeur F.P.S. (excepté 50+) est un usage considéré comme trompeur*.
  3. Bon à savoir : il y a 2 types d’écrans solaires :
    a. Filtres chimiques : absorbent, en partie, les rayons UVA et UVB.
    b. Filtres physiques (par exemple naturels avec des ingrédients actifs tels que l’oxyde de zinc ou le dioxyde de titane) : réfléchissent les rayons UVA et UVB.
  4. Lisez les directives d’application : Elles ne sont pas superflues ! Santé Canada réglemente l’innocuité, l’efficacité et la qualité des écrans solaires au Canada. Par conséquent, votre protection solaire préférée doit être homologuée et posséder son numéro de produit naturel (NPN) ou DIN.

Il nous est très souvent demandé…

Est-ce que la crème est pour les enfants de moins de 6 mois ? Pour nos p’tits cocos : vous devez consulter un professionnel de la santé avant d’appliquer un écran solaire et surtout tenez les à l’écart du soleil et de la chaleur.

Bref,

  1. Utilisez un écran solaire à large spectre, un facteur de haute protection (d’au moins 30) est judicieux.
  2. Vérifiez l’homologation de Santé Canada de votre protection solaire préférée.
  3. N’ayez pas la main légère : appliquez votre écran solaire, selon le mode d’emploi et surtout… n’oubliez pas de réappliquer !
  4. Et le plus important… allez vous amuser dehors et profitez de la belle saison 😎

Références :

*Santé Canada : Document de référence, monographie écrans solaires
Santé Canada : Les écrans solaires

Auteur : Marceline, maman entrepreneure Souris Verte
Le : mai 2018

2 réflexions au sujet de « Les écrans solaires : Cours de F.P.S. 101 »

  1. Cours 102, tout ce que vous appliquez sur votre peau se retrouve dans votre sang en 30 minutes et plus l’indice FPS est élevé, plus c’est nocif pour vos cellules. Il serait donc important de mentionner qu’on doit choisir la crème pour avoir un juste milieu de protection pour notre peau et nos cellules et ainsi ne pas abuser de l’indice FPS.

    1. Bonjour Maxime,
      Merci pour votre commentaire.

      Pour ce qui est des filtres chimiques, en effet, ils pénètrent dans la peau (d’où leur efficacité après 15 à 30 minutes avant l’exposition au soleil) mais le taux de pénétration exact et jusqu’où ils vont ?
      Pour ce qui est des filtres physiques, ils sont sécuritaires puisque le dioxyde de titane ou de l’oxyde de zinc ne traversent pas la barrière de la peau (sans nanoparticules).
      Vous seriez très aimable de nous fournir vos sources pour l’indice FPS vs absorption de l’épiderme et cellules.

      Merci encore !

Laisser un commentaire